Cake caché spécial été saveur chocolat-vanille

Voilà un gâteau aux saveurs traditionnelles : vanille et chocolat mais qui renferme une jolie surprise : un cœur en forme d’ananas. Effet garanti lorsqu’on le tranche. J’ai trouvé la recette sur le blog de fashioncooking. Il est nécessaire d’avoir un petit moule à cake pour le gâteau gonfle et prenne du volume sinon il sera impossible de former le motif choisi. C’est parti ! Pour remplir les yeux de tes convives d’étoiles – j’exagère à peine – il te faut :

Pour la cake à la vanille

  • 100 g de beurre mou
  • 100 g de sucre
  • 3 petits œufs 
  • 200 g de farine
  • 1 c à café de vanille liquide
  • 1 sachet de levure chimique colorée 
  • Du colorant jaune
  • 1 emporte-pièce ananas 

Pour le cake au chocolat 

  • 100 g de beurre
  • 90 g de sucre
  • 3 petits œufs 
  • 100 g de farine
  • 25 g de cacao en poudre
  • 1/2 sachet de levure chimique

Pour décorer 

  • Quelques kit kat ball
  • Du nutella

Préchauffer le four à 160°. Faire fondre le beurre quelques secondes au micro-ondes. Le mélanger avec le sucre et les œufs. Ajouter la vanille, la farine et la levure chimique. Et terminer avec le colorant. Verser la pâte dans un moule en silicone et enfourner 50 minutes. Laisser refroidir complètement. Couper les extrémités et trancher le cake de la même épaisseur que l’emporte-pièce. Placer les ananas obtenus les uns à côté des autres et enrouler l’ensemble dans du film étirable. Placer réserver au congélateur pendant 30 minutes. Préchauffer le four à 160°. Faire fondre le beurre. Ajouter les œufs et le sucre. Puis le cacao, la farine et la levure. Étaler une couche de pâte dans le fond du moule à cake, placer les ananas bien serrés et recouvrir du reste de pâte. Lisser le dessus avec une spatule. Enfourner pour 50 minutes. Faire fondre un peu de nutella au mico-ondes, recouvrir le sommet du gâteau et disposer des kit kat ball. 

Layer cake aux oréos

Design

L’un de mes gâteaux d’anniversaire. Mes gâteaux car une gourmandise à mon honneur ne me suffisait pas – mégalomanie quand tu nous tiens. Plus sérieusement, je suis irrépressiblement attirée par les gâteaux à étages en ce moment et l’occasion était idéale pour s’essayer à ces réalisations. J’espère que t’aimes les oréos parce que ce layer cake dont la recette provient de la chaîne youtube L’atelier de Roxanne en contient un sacré nombre. J’ai choisi de préparer une génoise au chocolat afin d’éviter le beurre présent dans la recette initiale. Es-tu prêt à dévaliser le rayon biscuit chocolaté de ta grande surface ? C’est parti ! Il te faut :

Pour la génoise aux oréos 

  • 120 g de sucre 
  • 150 g de farine
  • 4 œufs 
  • 1 sachet de levure chimique
  • 50 g de cacao en poudre non sucré
  • 10 oréos émiettés 

Pour la crème mascarpone aux oréos 

  • 120 g de sucre glace 
  • 16 oréos réduits en poudre
  • 750 g de mascarpone
  • 300 g de crème liquide entière

Préchauffer le four à 160°. Fouetter les œufs et le sucre à l’aide d’un robot de cuisine jusqu’à ce que le mélange double de volume. Ajouter la farine et la levure. Fouetter à nouveau. Terminer par le cacao et les oréos émiettés. Verser la pâte dans un moule de 15 centimètres de diamètre et enfourner pendant 50 minutes. Laisser refroidir. Placer la crème dans le bol du robot ou dans un saladier et le fouet pendant 15 minutes au congélateur. Battre la crème, le mascarpone et le sucre glace en chantilly. Séparer la préparation en deux. Verser les oréos émiettés dans la première moitié de crème chantilly. Mélanger. Trancher le gâteau en 3 parties. Couper le chapeau afin d’obtenir un cercle plat. Déposer cette chantilly oréos sur le premier cercle de gâteau et ainsi de suite sur les 3 gâteaux. Recouvrir le layer cake de la crème chantilly nature et lisser le tout. Décorer le sommet du gâteau avec la crème chantilly restante et quelques oréos. Placer au frais 2 heures au moins. 

Côté saisons | Laroque des Albères (66)

Raffinement et parfait équilibre des saveurs caractérisent le restaurant Côté saisons qui se trouve dans le charmant village de Laroque des Albères dans les Pyrénées Orientales. Nichée dans un cadre bucolique, cette adresse mérite vraiment d’être découverte et deviendra à coup sûr le restau des petites et des grandes occasions. Un menu terroir offrant une entrée, un plat et un dessert pour 32 euros. Un prix raisonnable au regard de la qualité, du soin de présentation et des saveurs de chaque assiette.

Design

Ce fut, pour moi un ravissement avec : Rafraichis de concombre et croustillant de crevettes à la menthe en entrée, Agneau André Gil aux épices douces et coriandre en plat et Fraises mara des bois de Mathieu et pistaches en dessert. Chaque plat est présenté et expliqué, une information est donnée concernant la provenance de l’aliment principal façon restaurant gastronomique les quantités en plus et le prix en moins.

IMG_3570IMG_3565IMG_3563IMG_3564IMG_3562

J’ai encore le souvenir de toutes ces saveurs qui explosaient en bouche. Du dessert d’une légèreté incroyable. Du décor joliment pensé. Une seule hâte : y retourner très vite.

Naked cake, biscuit de Savoie, chantilly mascarpone, fraises & grenade

Design

 

Le principe du naked cake est de proposer un gâteau à étages sans glaçage autrement dit un gâteau tout nu. J’ai choisi pour base de mon naked cake un biscuit de Savoie. Super légère et aérienne au possible, cette gourmandise permet d’obtenir un gâteau haut que l’on peut couper afin d’obtenir trois niveaux. Pour apporter une touche d’acidité, j’ai ajouté de la grenade dans ma chantilly au mascarpone et j’étais pas peur fière de l’harmonie des saveurs. Bon j’arrête de me lancer des fleurs. C’est parti ! Il te faut : 

Pour le biscuit de Savoie 

  • 6 oeufs 
  • 120 g de cassonade 
  • 90 g de fécule de maïs
  • 90 g de farine 

Pour la chantilly 

  • 20 cl de crème fleurette 
  • 500 g de mascarpone 
  • 60 g de sucre 

Pour la décoration 

  • 1/2 grenade 
  • 100 g de fraises 

Préchauffer le four à 170°. Battre les jaunes des oeufs avec le sucre. Ajouter la fécule et la farine. Monter les blancs en neige. Ajouter délicatement les blancs au mélange. Verser dans un moule de 15 cm de diamètre pendant 45 minutes. Laisser refroidir complètement. Couper en 3 parts égales. Monter en chantilly le mascarpone et la crème fleurette. Ajouter petit à petit le sucre. Procéder au montage. Déposer un premier cercle de pâte, recouvrir de crème chantilly, de morceaux de fraises et de grenade. Recommencer l’opération trois fois. Avec une poche à douille, décider le sommet du gâteau. Réfrigérer avant dégustation.

Costa Brava #3 | Calella de Palafrugell

Un petit village aux airs de Cadaquès. Une eau cristalline, de superbes criques, des maisons aux façades colorées.

Design

Bienvenus à Calella de Palafrugell. On y a passé plusieurs heures au mois de mai et on est tombés immédiatement sous son charme. On atteint la première plage en arrivant d’une petite ruelle menant jusqu’à une arche blanche qui offre une vue sur les barques des pêcheurs et sur l’eau transparente.

Une promenade très agréable permet de longer puis de surplomber la mer offrant de multiples possibilités aux baigneurs d’étendre leur serviette où bon leur semble. Si on s’éloigne de la plage, on découvre de jolies rues, des fleurs qui grimpent le long des murs d’une blancheur immaculée, une sensation de bout du monde alors qu’on se trouve à 1h10 à peine de la frontière française. 

Je termine cet article par une vidéo de ce magnifique endroit mais également de Begúr à propos duquel je prépare un article très rapidement.