Petite virée belge

C’est à l’occasion des vacances de Noël que nous avons décidé d’aller nous empiffrer de gaufres, de moules et de frites, le tout allègrement arrosé de bières belges. Direction Bruxelles.

Bruxelles

Nous débarquons, alors, dans la capitale le 26 décembre au soir, accueillis par une météo peu clémente mais dans une ambiance extrêmement chaleureuse, encore empreinte de ce que certains aiment à appeler l’esprit de Noël. Notre précieux en main : Le guide du routard sinon rien, l’estomac criant famine, nous optons pour un restaurant/ bar, non loin de la Grand’ Place : Les gens que j’aime. Les plats sont bons, copieux, les prix corrects. Le décor rétro et branché nous pousse à prendre place dans des fauteuils et chaises soigneusement dépareillés. Nous nous régalons d’une salade et d’un appétissant burger et nous nous promettons d’y faire halte à nouveau lors d’un autre séjour bruxellois.Le lendemain, l’annonce de la neige vient chambouler notre implacable organisation puisque nous avions prévu de partir en quête des façades BD dont la ville a le secret. Ni une ni deux, après l’achat d’un parapluie dans une boutique de quartier, nous nous rendons au Centre belge de la bande dessinée où nous retombons avec un grand plaisir en enfance.

Comics café

Puis, après un rapide coup d’œil au minuscule Manneken-Pis, après une promenade dans la galerie du Roi regorgeant de vitrines pleines de pâtisseries raffinées, nous nous dirigeons vers les Musées Royaux afin de visiter le musée Magritte. L’affluence est folle et, après de longues minutes d’attente dans une file sinueuse, nous achetons deux billets qui nous offrent l’accès au musée mais uniquement à partir de 14 heures. Une pause déjeuner s’impose et le Comics café se présente comme un choix en cohérence avec notre visite matinale puisque le restaurant est dédié à l’univers de la BD. Si vous parvenez à faire abstraction du prix des plats, assez élevé à notre goût, vous vous régalerez en dégustant le contenu des imposantes assiettes déposées sous votre palais alléché.

C’est repus que nous affrontons la neige pour revenir au musée Magritte et découvrir avec joie pour moi, avec moins d’entrain pour mon mari, l’univers surréaliste du peintre belge. Malheureusement, les flocons de neige se font de plus en plus nombreux et nous abandonnons nos projets premiers. La dégustation d’un chocolat chaud est décidée à l’unanimité. Après cette onéreuse pause (20 euros pour un chocolat viennois et un fondant), nous rentrons dans quelques magasins bondés mais nous sommes vite découragés par cette affluence folle. Nous décidons d’aller acheter deux billets de train pour visiter Bruges le lendemain dont nous n’avons entendu que du bien.Si la neige nous a faussé compagnie, le froid lui est toujours de mise en ce troisième jour de visite. Bruges nous émerveille.

Bruges

La ville est magnifique et surprenante avec ses canaux qui semblent surgir de nulle part. Nous découvrons Bruges durant la Renaissance grâce à l’Historium qui a imaginé une manière très ludique d’éveiller l’intérêt des touristes pour l’Histoire. Après une longue ballade, nous nous arrêtons au ‘t Mozarthungs, près des canaux où, répondant à un cliché belge, je commande des moules frites.Nous continuons notre découverte de la Venise du Nord pendant quelques heures en nous promenant dans le parc minnewater puis nous reprenons le train pour revenir à Bruxelles. Le quatrième et dernier jour de notre séjour, nous parcourons la Mini Europe enneigée puis nous sommes propulsés au sommet de l’Atomium dans l’ascenseur le plus rapide d’Europe. Souhaitant immortaliser plusieurs façades BD, nous suivons le parcours proposé par le Routard ce qui nous permet de découvrir d’autres quartiers de la capitale.

SONY DSC

Retour à la Grand’ Place puis à l’hôtel Le Plaza pour prendre nos valises et rejoindre l’aéroport. Au revoir Bruxelles et à bientôt !

SONY DSC

4 commentaires sur « Petite virée belge »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s