C’est aux Seychelles qu’la vie est belle (Partie 1)

10494681_10204710747597107_2816430252382080431_n

C’est à la fin du mois de juillet 2014 que nous nous sommes envolés vers une destination paradisiaque dont le nom évoque à lui seul les plages de sable fin et l’eau turquoise : les Seychelles. Nous atterrissons à Victoria, capitale de l’île principale : Mahé mais nous décidons de rejoindre immédiatement Praslin grâce au ferry le Cat Cocos. Après une traversée très mouvementée, nous récupérons notre voiture de location à la baie Sainte Anne et nous nous dirigeons vers le Colibri Hotel  que nous apercevons, niché en hauteur au beau milieu d’une végétation luxuriante. Impatients de plonger dans l’océan Indien, nous déposons en vitesse nos valises dans notre superbe chalet en bois et faisons chauffer le moteur de notre Suzuki noire pour nous rendre sur une plage de rêve. J’annonce la destination à mon co-pilote : Anse la blague. En route, à Baie Sainte Anne, nous nous arrêtons dans un take-away qui va devenir notre cantine durant notre séjour sur Praslin : Le Coco Rouge. De gargantuesques portions de curry de poulet et de poisson parfumées sont déposées dans deux petites barquettes beiges et, après avoir dévoré notre repas, nous repartons en direction d’Anse la Blague. La plage est déserte et nous restons bouche bée devant la beauté du lieu. Après une longue baignade, nous étalons nos serviettes sur le sable, nous nous assoupissons et sommes réveillés par la marée qui monte. Nous allons ensuite à la découverte de deux autres plages : Anse Volbert et Anse Lazio mais il est trop tard pour s’y baigner.

Le lendemain, séduits par Anse Lazio que nous avons aperçu la veille, nous décidons d’aller y passer la journée. Si vous êtes avides de plage de rêve, Anse Lazio est faite pour vous : rochers de granit, mer turquoise, collines verdoyantes en arrière plan.

983755_10204710780437928_3016725514229590050_n

Nous mangeons dans une grande paillote exotique : au Bonbon Plume puis, aventureux dans l’âme, nous affrontons les routes pentues de Praslin afin de rejoindre le lieu dit Zimbabwe où la vue sur l’île est magnifique. Une escale gourmande s’impose dans l’après-midi et la Gelateria da Luca enchante nos palais (et nos estomacs). Nous profitons de cette halte pour nous plongez dans l’étendue d’eau offerte par Anse Volbert. Les Lauriers, chambres d’hôtes et restaurant, ne sont pas loin et nous prévoyons avec Edwin, un organisateur de sorties en mer, une visite de Curieuse Island, trois jours plus tard. Nous quittons les plages de sable blanc lors de ce troisième jour sur Praslin pour découvrir la Vallée de Mai, une forêt classée au patrimoine mondial de l’humanité. L’après-midi nous retrouvons l’eau translucide d’Anse Volbert. Lieu où il fait bon vivre, où le temps semble s’être suspendu : La Digue Island est notre destination de ce quatrième jour. Nous louons deux vélos et pédalons vers Anse Source d’Argent, la plage dont le cliché a fait le tour du Monde. Nous nous acquittons d’un droit d’entrée (100 Rs) et découvrons un décor certes somptueux mais bien terni par la présence en masse de touristes, appareil photo en main. Nous enfourchons donc nos vélos et rejoignons l’Est de l’île et la plage de Grand’Anse où l’affluence est bien moindre. Après un arrêt au Gala Takeway, nous découvrons Anse Sévère, Anse Patates et Anse Gaulette, nous profitons de ce paysage exceptionnel puis nous retournons en direction de l’embarcadère pour retourner à Praslin.

10404397_10204725252839729_2384483939046569126_n

Edwin nous attend en ce cinquième jour pour que nous embarquions dans son bateau : direction Curieuse Island. Au programme : tortues terrestres géantes, découverte de l’île, barbecue, l’îlot Coco et palme, masque, tuba. Ayant découvert les plages de Praslin, nous décidons de faire une autre excursion avec Edwin à Grande sœur Island et nous sommes loin de le regretter. Munis de nos masques, nous tombons nez à nez avec une tortue et nageons plusieurs minutes à ces côtés. Séquence émotion garantie. Nous nous régalons de poisson et poulet préparés par notre équipage et nous nous dorons la pilule une partie de l’après-midi.

10452394_10204740991753192_5374206313558674880_n

Le sixième jour nous nous rendons sur Anse Georgette, plage annexée par le Lémuria Resort. Il nous faut donc demander l’autorisation à l’hôtel afin de nous y baigner. Le courant y est assez dangereux mais les vagues puissantes nous permettent de nous divertir et d’immortaliser quelques scènes avec la Go-Pro. En ce dernier jour sur Praslin, nous retournons sur Anse Lazio, pas encore rassasiés de ce décor superbe.

10592865_10204725313321241_7358377649512904213_n

3 commentaires sur « C’est aux Seychelles qu’la vie est belle (Partie 1) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s