Thaïlande #4 : Etape 3 : Chiang Mai

Aujourd’hui, c’est dimanche et le dimanche on voyage sur le blog ! Nous sommes toujours en Thaïlande mais nous quittons Sukhothai pour la deuxième ville du pays : Chiang Mai. Sur le trajet, nous faisons halte au temple de Lampang : le Wat Phra That Lampang Luang (gratuit et à environ 100 kilomètres de Chiang Mai) Le lieu est magnifique. Si Ayutthaya et Sukhothai se caractérisent par des temples en pierre, le Nord de la Thaïlande possède des édifices aux couleurs multiples et étincelantes. Dans le jardin, d’immenses troncs d’arbres sont entourés de rubans multicolores. Nous remontons en voiture et le dernier arrêt avant notre destination se fait à Lamphun (à 25 kilomètres de Chiang Mai) où nous visitons le Wat Phrathat Hariphunchai (entrée : 20 baths – environ 0,50 euros)

DSC_0448

L’hôtel où nous séjournons se nomme le Duangtawan Hotel Chiang Mai . Il se différencie fortement des autres hôtels réservés en Thaïlande. Adieu l’intimité des petits établissements ! Il comporte une vingtaine d’étages et des chambres, certes très confortables, mais sans charme ! Point positif : il se trouve au centre de Chiang Mai ! Une fois installés, ce qui n’a pas été une mince affaire puisque la réception a vite été dépassée par l’arrivée de groupes de touristes, nous partons à la découverte de la ville ! Le décor a changé ! Mc Donald’s, Burger King, Starbucks coffee se sont invités sur la carte postale. Mais Chiang Mai n’en est pas moins agréable. Nous visitons plusieurs temples : Wat Chiang Man, Wat Phra Singht, Wat Bupparam, Wat Chai Mongkol, Wat Lok Molee, Wat Mahawan.

DSC_0507

Dans le jardin de ce dernier temple, nous tombons sur un salon de massage et apprécions 1 heure de « foot massage » pour la modique somme de 140 baths (soit 3.70 euros) Le soir, nous nous promenons au Night Bazaar.

Le lendemain, nous voilà partis en direction du Mae Sa Elephant Camp ! Attention un billet d’humeur s’est invité dans cet article !

L’expérience est plutôt agréable mais il faut bien avouer que le lieu n’est pas fait pour tout le monde. Si vous détestez les endroits touristiques où vous êtes perçus comme un porte monnaie sur pattes, passez votre chemin. Je vous peinds la scène. Nous arrivons à 9 heures sur le parking et là on dirait – les sudistes comprendront – la plage d’Argelès sur mer, un dimanche après-midi ensoleillé du mois de juillet, – les nordistes comprendront – le métro à l’heure de pointe. Lorsque nous prenons nos tickets d’entrée (200 bahts par personne) nous faisons également le choix d’une promenade à dos d’éléphants d’une durée de 30 minutes (800 bahts pour 2). Nous arrivons auprès des éléphants et là nous déchantons un peu : la foule s’amasse autour des pachydermes. Vous souhaitez donner à manger aux éléphants ? 40 bahts. Vous voulez prendre une photo avec les éléphants ? 40 bahts. Vous aimeriez caresser les éléphants ? 40 bahts. Point de mauvaise foi, en venant ici, nous savions que les « tips » seraient rois. Nous demandons à un japonais de nous prendre en photo. Il accepte avec joie mais il ne comprend pas le fonctionnement de l’appareil. Dans mon anglais très approximatif, j’explique :  » You stay here one, two, three, four, five and it’s ok. » ( d’accord, je reconnais c’est peu clair mais il fait mine de comprendre) Deuxième test et pendant ce temps là les éléphants – et les dresseurs – s’impatientent. Le japonais comprend enfin comment activer l’appareil sauf qu’il choisit le moment où l’éléphant m’enroule le haut du corps avec sa trompe pour prendre la photo. Résultat ? Il semblerait que mon mari se soit rendu au Mae Sa éléphant Camp avec la femme sans tête. On ne le sait pas encore mais les deux photos made in notre photographe amateur sont inexploitables. Cela nous vaut 40 bahts et un remerciement forcé à notre japonais certain d’avoir fait LE cliché du jour. Nous partons en quête d’un autre visiteur qui lui capte le moment. La joie de se tenir auprès des éléphants retombe lorsqu’un des dresseurs exprime son impatience devant le pourboire qui se fait attendre. S’ensuit un spectacle assez intéressant mais dont on devine les gags : les éléphants jouent au foot, les éléphants peignent, les éléphants slaloment, … Bref, je déchante un peu !

DSC_0584

En fin de matinée, nous rejoignons le Mae Sa Waterfalls (entrée 120 baths – 3.24 e) car notre promenade à dos d’éléphants n’a lieu que l’après-midi et profitons de la fraîcheur de plusieurs cascades au cours d’une petite randonnée. Nous mangeons dans une gargote pour 3 euros : boissons et plats compris. Nous retournons au Mae Sa Elephant Camp et savourons notre balade. Le moment est unique et efface la mauvaise impression du matin.  Nous prenons la route vers la montagne Suthep et le Wat Doi Suthep (entrée : 100 baths). Un escalier majestueux mène à l’édifice. Le temple est sans conteste l’un des plus beaux qu’il nous a été donné de voir !

DSC_0647

De retour à Chiang Mai, nous nous enfonçons dans le Warorot Market. Le soir, nous mangeons à The House Restaurant (article sur les bonnes adresses à venir) Un véritable enchantement !

Le troisième et dernier jour à Chiang Mai est l’occasion de visiter le Wiang Kum Kam et le Wat Chet Yod. Nous nous renseignons à Prison Massages (massage dispensé par des prisonnières en phase de réhabilitation) mais l’attente est longue. Nous décidons d’aller manger au Aroon Rai et décidons de nous faire masser pour la troisième fois de notre séjour au Darlin’s massage (250 baths l’heure pour un massage relaxant aux huile – 6.75 euros) Le soir, nous rejoignons l’immense Sunday Market où les prix sont bien moins attrape-touristes qu’au Night Bazaar.

Changement radical de décor le lendemain puisque nous nous envolons vers Phuket …

12 commentaires sur « Thaïlande #4 : Etape 3 : Chiang Mai »

      1. Mais parles- tu de mae sa éléphant camp pour le fait que vous étiez que deux ? Car nous étions deux tout le séjour excepté à Mae Sa puisqu’il y avait tous les autres visiteurs 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s