Charlotte de David Foenkinos

image

S’il est un seul livre en cette fin d’année 2015 dont il faut faire l’acquisition, c’est bien Charlotte de David Foenkinos paru aux éditions Gallimard mais pas n’importe quelle version, celle contenant cinquante gouaches de Charlotte Salomon ce qui fait de cet ouvrage une véritable œuvre d’art. Le livre, vous l’aurez compris, retrace l’histoire de la peintre allemande qui a vécu durant la Seconde guerre Mondiale. La typographie, très singulière, proche de la poésie, rend la lecture extrêmement agréable. Mais plus encore, le récit et les peintures sont tellement passionnants qu’on ne peut s’en défaire.

Que dire de son existence sans trop vous en dévoiler ?

Tout d’abord, il est important de souligner que son hérédité funeste a eu, directement ou indirectement, une influence sur sa vie puisque : sa tante, sa mère, sa grand-mère se suicident à différents moments de sa vie. La peinture, ensuite, est considérée comme l’essence de son être puisque lorsqu’elle voit le Sud de la France, où elle s’est réfugiée, être envahi par les nazis, elle confie ses dessins à son médecin lui attestant : « C’est toute ma vie. »  Enfin, c’est la narration d’une artiste, marquée par l’horreur de l’Histoire.

« Au petit matin du cinquième jour, ils doivent partir.

Ils marchent jusqu’à la gare, où un train les attend.

La police française aide les Allemands, veillant à la logistique.

C’est un convoi de plusieurs centaines de personnes.

Une fois qu’ils sont dans le wagon, rien ne bouge.

Pourquoi les ont-ils entassés si c’est pour rester là ?

On attend le feu vert de Brunner.

Peut-être pour faire simplement durer le plaisir.

Chacun commence à étouffer, à avoir soif

Alexander dit que sa femme est enceinte.

Alors on fait en sorte de lui laisser une petite place.

Pour qu’elle puisse s’asseoir, les genoux dans le visage.

Personne ne peut l’entendre mais elle chante en elle.

Une berceuse allemande de son enfance.

Le train démarre enfin, offrant un filet d’air. »

2 commentaires sur « Charlotte de David Foenkinos »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s