Pourquoi vous devez préférer la marche rapide à la course à pieds

La raison première pour laquelle je me suis mise à la marche rapide n’est pas très glorieuse avouons-le. Je vivais une frustration extrême  lorsque je courais avec une amie ou avec mon cher et tendre : celle de ne pas pouvoir papoter. Même si je faisais du sport régulièrement depuis quelques années, ma condition physique ne me permettait pas d’allier : gestion du souffle, gestion des écouteurs qui tombent des oreilles – ils tombent, on les remet, ils tombent à nouveau, on tente de les enfoncer dans notre oreille, persuadés qu’ils vont tenir, un seul écouteur tombe laissant poindre un infime espoir puis l’autre choit également –  gestion de la polaire Domyos qu’il faut enlever sans arrêter de courir, qu’l faut, entre deux foulées, attacher solidement autour de la taille pour éviter qu’elle glisse nous entraînant dans sa chute et discussion rondement menée. Puis, disons-le clairement, si je parvenais à courir assez longtemps : 1 heure, mon rythme était si lent qu’il est déjà arrivé qu’une personnage âgée qui marche me dépasse ! Cette humiliation ultime a fini de me convaincre que la course à pieds n’était pas pour moi.

Je me suis donc tournée vers la marche rapide qui présente, tout bien considéré, de nombreux avantages :

  1. Amélioration de l’endurance
  2. Sollicitation de presque tous les muscles du corps
  3. Possibilité de bavarder avec nos coéquipiers et donc travail du souffle !

Un point auquel on n’est pas assez attentif et qui est pourtant déterminant pour notre motivation c’est le cadre dans lequel on va marcher. Il faut choisir un lieu dépaysant  où il va être bon de se dépenser. Pour ma part, il y a un endroit agréable près de chez moi : le lac de Villeneuve de la Raho qui offre une ballade de 6,5 kilomètres. Grande étendue d’eau, vue sur les montagnes, le cadre a tout pour motiver le plus sédentaire d’entre nous. Dernier avantage : c’est le sport idéal pour les fauchés !

Laissez-moi vous lister les rares équipements indispensables à un adepte de la marche rapide :

  1. Une bonne paire de baskets
  2. Une application gratuite qui calcule vos performances (Runastic est très bien)
  3. Un super acolyte ! (également gratuit)

Vous n’avez donc plus aucune excuse ! Alors, chaussez vos tennis et à l’aventure ! N’oubliez pas que le corps de cet été se prépare dès à présent !

 

17 commentaires sur « Pourquoi vous devez préférer la marche rapide à la course à pieds »

    1. J’ai failli proposer cet avantage 😉 !! Le muscle de la langue est sans doute celui qui est le plus sollicité ! J’essaye également de balancer fermement les bras pour activer le cardio et les faire travailler ! La marche nordique est en pleine expansion d’ailleurs ! Sympa également ! Bel après midi 😀

      Aimé par 1 personne

      1. J’avais fait un article à ce sujet il y a 1 an car la marche nordique est bien meilleure pour les articulations que le running…mais peut-être moins fun pour certains. Bonne soirée .💋

        J'aime

      2. Je vais aller lire ton article ! Il faut avouer que le running fait plus « hype » donc beaucoup de personnes s’y mettent par effet de mode ! Je préfère prendre du plaisir en marchant plutôt que de courir pour être dans le mouve !

        Aimé par 1 personne

  1. Tu as bien raison !! Pour ma part, lorsque j’ai débuté la course à pied, j’étais incapable de parler en courant, mais avec le temps on apprend à gérer son souffle, et surtout on est beaucoup moins essouflé, et cela devient très facile ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. haaaa mais j’ai adoré, trop vrai ton article, ça sent le vécu !! un peu pareil pour moi, et il faut bien avouer que la météo pourrave des dernières semaines ne m’a pas donné une seule fois envie de bondir dans mes baskets roses pour aller courir !! bizzzz bonne soirée

  3. Moi aussi comme toi j’ai tenté la course à pied, je voulais atteindre ce stade que les coureurs comparent à un état de grâce voire de drogue, force est de reconnaître que je me suis arrêtée au bout de 5 mn (point de côté, très mauvaise gestion du souffle), bref, c’était la torture pour moi, je n’éprouvais aucun plaisir. Je ne me suis pas encore mise à la marche rapide mais j’essaie de marcher 1h tous les 2 jours. Merci pour ton article qui me conforte que je ne suis pas seule à ne pas pouvoir courir alors que chez les autres celà parait si facile !

    J'aime

    1. Alors moi c’était plutôt : je veux me mettre à la course car ceux qui courent ont trop la classe 😀 Je les voyais beaux, gracieux. Charme rompu quand je m’y suis mise, moi, je soufflais comme un phoque, cramoisi, mon visage a atteint des teintes rougeâtres jamais vues encore ! Force de constater qu’en plus de ne pas avoir le « swag » je détestais ça 🙂 La marche est tellement plus agréable ! C’est bien de marcher 1h tous les 2 jours ça fait une bonne activité sportive !!

      J'aime

  4. Mes articulations non plus ne supportent plus la course en plus du souffle perdu, je suis donc en train de commencer la marche rapide moi aussi. Je conseille quand même une paire de chaussures spéciales sport car avec mes chaussures « de ville » j’ai vite mal aux pieds.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s