12 semaines de TBC plus tard, suis-je devenue une fit girl ?

Qui l’eut cru ?

Il y a 12 semaines je me lançais dans le célèbre programme sportif porté par la sculpturale Sonia Tlev : le Top Body Challenge, pleine de motivation mais peu certaine d’arriver jusqu’au bout de ces 3 mois sportifs. 12 semaines plus tard, les sumo squat, mountain climber, triceps dips, sit up and twist, jump lundges et autres exercices de torture aux noms envoûtants n’ont plus de secret pour moi {bon là je me la raconte un peu}

image

Alors quel est le bilan de ces 12 semaines ? 

  • Les points positifs

Je me suis vraiment musclée surtout les cuisses au regard des milliers de squats et variantes (jump squat, sumo squat) effectués pendant ces 3 mois. Mes bras se sont affinés considérablement {et il y avait du boulot car je ressemblais à Sharzy mais sans les pecs} Ma taille s’est délestée de quelques centimètres de poignées d’amour {mais un peu de gras résiste et prouve qu’il existe #elleétaitfacile} Sonia Tlev conseille de faire des photos avant/après pour constater les résultats qui ne se voient pas toujours sur la balance. Pour ma part, -3,5 kilos au compteur mais 1 taille et demi de jean en moins. Petite déception, les abdos qui refusent de se dessiner mais le chocolat Milka aux éclats d’Oréos {c’est à se damner !} que je dévore n’y est pas pour rien.

image

/ Brassière : Kiabi (10 euros), Pantalon : Décathlon (17 euros), Tee shirt Run : Kiabi (7 euros), Baskets : Nike Roshe Run (achetées à Londres – environ 90 euros en France) /

  • Les points négatifs

Tout d’abord, il faut bien reconnaître que le niveau n’est pas vraiment adapté à des débutantes même s’il reste accessible. La difficulté se fait ressentir dès la deuxième semaine et l’intensité s’accroît véritablement à partir de la sixième semaine. Plusieurs jeunes femmes en surpoids sévère ont abandonné au bout de quelques temps car certains exercices n’étaient pas adaptés à leur forme physique. De plus, il y a des exercices assez compliqués à réaliser que j’ai remplacé par d’autres équivalents. Le troisième point est sans aucun doute la fréquence des séances : 3 fois par semaine et il faut ajouter à cela une séance cardio le mardi (et en plus idéalement le jeudi). Il est parfois compliqué d’intégrer ce programme à notre quotidien. Personnellement, j’ai modifié l’organisation de la semaine en réalisant les séances abdos/ cuisses et total corps le lundi et le vendredi comme prévu mais en faisant le cardio le mercredi (step Zumba : 45/45 minutes) et donc la séance bras/ jambes le jeudi.

Dernier point négatif mais qui n’en est pas un finalement : le sport devient presque addictif. On ressent le besoin d’en faire et même quand on rechigne on éprouve une telle satisfaction, un tel sentiment de bien-être  la séance terminée que ça devient un réel plaisir. C’est sans doute la raison pour laquelle j’entreprends le … Top body challenge numéro 2 avec 12 nouvelles semaines d’entraînement ! Alors vais-je définitivement devenir une fitgirl ?

8 commentaires sur « 12 semaines de TBC plus tard, suis-je devenue une fit girl ? »

  1. Ohhh maille god !!!!! Mais tu es mon idole !!!! quelle persévérance !!! J’en suis bouche bée ! Et je dis bravo !!!!!! C’est très difficile de suivre ce genre de programmes et 12 semaines ça peut être très long ! Tu as toute mon admiration ! mes amitiés à toi !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s